Zordi ek demin : konstrir Moris

1 – S’organiser au quotidien

Une crise est une étape entre une phase 1 et une phase B : rien ne dit que la phase B n’est pas pleine de joie et de bonheur ! Cette crise nous est imposée, alors traversons-la en nous questionnant sur nos souhaits de vie, nos aspirations profondes, nos responsabilités citoyennes. Que pouvons-nous faire pour vivre autrement ? Quel citoyen souhaitons-nous réellement être ? C’est le moment de trouver ces réponses et de concrétiser votre nouvelle vie : plus rien ne sera « comme avant », le « retour à l’anormal » n’est plus une possibilité.

2 – Bye-bye le pass, By-pass le pass !

Aller au restaurant ou faire du shopping est devenu compliqué ? Soit ! Très bien !
Organisez des pique-niques, des soirées avec vos amis, des trocs ou encoreconfectionnez vous-mêmes les objets et équipements dont vous avez besoin.
Organisez-vous pour vivre autrement : lutter juridiquement contre les interdictions est une chose, by-passer le pass en est une autre, et cette alternative est pleine de vie !
L’instauration du pass n’est pas une fatalité contre votre quotidien : au contraire, c’est une formidable opportunité pour construire votre vie autrement.

3 – Fonds solidaire de soutien et reconversion

Vous souhaitez soutenir les initiatives citoyennes ?
– Soutien aux victimes de la crise (aide alimentaire, achat de médicaments…)
– Accompagnement à la reconversion (création de jardins potagers, éducation…)

https://www.crowdfund.mu/soutien-aux-victimes-du-covid-1186.html

%d blogueurs aiment cette page :