NON A LA « VACCINATION » DES ENFANTS !

1 – Pfizer est toujours en phase EXPERIMENTALE #3

> les effets en court, moyen et long terme ne sont PAS CONNUS
> des cas de myocardites et de décès subis sont enregistrés
> la phase 3 se termine en mai 2023 : https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04368728


> « La démarche scientifique est aussi longue que précise. «Après la phase III que tout le monde connaît maintenant, il existe une phase IV d’essai clinique dont personne ne parle, rappelle Claude Delpuech, membre du Comité consultatif national d’éthique.
Cette phase de pharmacovigilance dure des années.»
https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Covid-19-vaccination-essais-cliniques-continuent-2022-01-04-1201193063

2 – Des effets secondaires TRES GRAVES sont enregistrés

3 – L’efficacité est loin d’être prouvée

Etude « The Elephant is not in the room » :
https://www.thelancet.com/journals/lanmic/article/PIIS2666-5247(21)00069-0/fulltext

4 – L’injection des enfants n’est PAS RECOMMANDEE

> Pas de transmission importante dans les écoles

https://www.pasteur.fr/fr/espace-presse/documents-presse/covid-19-ecoles-primaires-pas-transmission-importante-du-virus-entre-enfants-ou-enseignants

> Une balance « bénéfices/risques » négatives : la vaccination n’est pas pertinente

Professeur Jean-Michel Claverie, virologue et spécialiste de génomique, Professeur d’université et praticien hospitalier émérite, ancien directeur de l’Institut de Microbiologie de la Méditerranée (CNRS & Université d’Aix-Marseille) :


« Ce sont les adultes qui contaminent les enfants. Les cas de Covid sont peu sévères chez les jeunes. Le vaccin n’est pas efficace chez eux. » Docteur Jean du Breuillac – Médecin référant à la Haute Autorité de Santé française.

https://www.trendsmap.com/twitter/tweet/1428593479643537412?fbclid=IwAR2aKEr4AOHdKiiuoANL3S5nLNtGEj7QcC7K7KUgZvbUUNgFGz2rWVJ52Hk


https://www.bfmtv.com/sante/variant-delta-olivier-veran-rassure-sur-les-cas-chez-les-enfants_VN-202108270087.html?fbclid=IwAR1-nQW1g_rM0JYbELblgssg_KRyIi7YLNJvivULzuThyCJtBGf0rqYOXOw

> Les effets secondaires sont réels :

Une fois l’injection ARN faite, il n’y a PAS de retour en arrière possible.

5 – L’injection des enfants n’est pas obligatoire… mais personne ne le dit !

Les parents doivent être informés que ces injections sont expérimentales (phase 3), et qu’elles ne sont PAS OBLIGATOIRES.

Le droit à l’école est un DROIT CONSTITUTIONNEL. Nul ne peut interdire l’accès d’un enfant à l’école au motif qu’il n’est pas « vacciné ». Le droit à la Sécurité, aux Croyances, à la Non Discrimination sont des DROITS CONSTITUTIONNELS eux aussi.

Conférence de presse de Leela Devi Dookun Luchoomun, Ministre de l’Education, le 21 Janvier 2022 : https://www.facebook.com/leMauricienLtd/videos/199950805624955

Les établissements qui « poussent » à l’injection sont responsables des effets secondaires éventuels, et se mettent en Breach des textes fondamentaux de notre République.

Exemple 1 : exercice d’injection expérimentale à l’école… ABSENCE DE TOUTE INFORMATION SUR LE CARACTERE NON OBLIGATOIRE ET EXPERIMENTAL DES INJECTIONS

Exemple 2 : INTERDICTION DES ENFANTS NON INJECTES DANS CET ETABLISSEMENT

Cette chanson a été écrite par Créateur Chanteur, un auteur-compositeur rodriguais. Ne fermez pas les yeux, ouvrez votre coeur et vos oreilles, et écoutez :

%d blogueurs aiment cette page :